La loi Pinel, un moyen favorable à l%u2019investissement immobilier

La loi Pinel, un moyen favorable à l’investissement immobilier

L’instauration de la loi Pinel présente des avantages fiscaux et financiers significatifs si vous souhaitez vous lancer dans un investissement immobilier. Tout d’abord, elle a pour principal objet la réduction d’impôt. Pour en bénéficier, vous devez vous engager à mettre votre bien en location pendant une période déterminée. D’après les conditions légalement établies, vous pouvez choisir de louer l’immeuble en question durant 6, 9 ou 12 ans. La remise d’impôt varie alors en fonction de ces durées. Si vous vous engagez pour 6 ans, la réduction sera de 12 %. Pour une location de 9 ans, celle-ci correspondra à 18 %. Si l’engagement s’étale sur 12 ans, vous serez privilégié d’une diminution de 21 %. Hormis cela, l’investissement entrepris dans le cadre de la loi Pinel doit porter sur un bien neuf, ce qui nécessite le plus souvent la contraction d’un crédit immobilier. Généralement, cette dernière n’est admise chez les banques qu’avec un certain apport de l’emprunteur. Grâce au dispositif Pinel, il est possible de vous offrir un prêt pour l’achat d’un bien immobilier sans cet apport personnel. En fait, la défiscalisation accordée et les loyers perçus périodiquement constituent des garanties pour rembourser l’emprunt.

Une démarche pour se constituer un patrimoine stable

Si vous comptez vous constituer un patrimoine stable, l’investissement dans l’immobilier est une bonne option. Il reste le premier choix pour la majorité des Français quand on parle d’investissement. Par rapport aux divers produits d’épargnes classiques et à l’assurance vie, cette démarche présente un atout considérable. En effet, en souscrivant un crédit immobilier, vous profitez d’un double intérêt. D’une part, un avantage fiscal qui se traduit par la perception des loyers. Ces derniers permettent de payer les intérêts du prêt. D’autre part, un atout financier qui résulte de votre placement à un taux supérieur à celui auquel vous empruntez. En outre, vous aurez des alternatives au terme de votre engagement locatif. Vous pourrez garder votre bien tout en continuant de le mettre en location. Cette fois-ci, vous serez libéré des contraintes afférentes aux exigences du dispositif Pinel. Vous pourrez vous convenir avec qui que ce soit et fixer le loyer à votre gré. Sinon, vous aurez la possibilité de céder l’immeuble. Celui-ci est d’ailleurs facile à vendre grâce à sa situation dans une zone intéressante. Dans ces deux cas, vous bénéficierez d’une plus-value importante.

Une autre façon de préparer la retraite et de protéger la famille

Le dispositif Pinel s’avère être une démarche intéressante pour préparer votre retraite. Pas mal d’investisseurs se ruent vers l’investissement locatif, ne serait-ce que pour disposer d’un revenu complémentaire à leur retraite. Si vous optez pour un contrat de location suivant la loi Pinel, vous pourrez décider de disposer définitivement votre bien au terme de l’engagement de 6, 9 ou 12 ans. Ainsi, vous aurez la faculté de conserver l’immeuble pour votre habitation. Vous aurez également la possibilité de continuer à le louer. Les loyers constituent bien entendu des revenus pérennes. Au cas où vous iriez vendre le bien, le prix garantira une retraite non moins confortable.

Mis à part tout cela, il convient de noter que le dispositif Pinel permet de contracter une location avec vos proches. Il a en quelque sorte pour principe d’encourager la solidarité entre les générations. À titre d’information, l’assurance prêt souscrite en vue d’obtenir un crédit immobilier affranchit les héritiers d’éventuelles dettes s’y rapportant en cas d’accident de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *