Quelques placements permettant de défiscaliser en 2018

Payer moins d’impôt est devenu une priorité pour un grand nombre d’épargnants. En effet, défiscaliserest une des motivations qui les encourage à investir afin de se constituer un patrimoine pour l’avenir. Il existe une multitude de placements que les contribuables peuvent utiliser pour alléger leurs factures fiscales.

Les fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI)

Les FCPI sont une des solutions les plus utilisées par les contribuables souhaitant baisser leur impôt. Ce dispositif de défiscalisation vous permet de diminuer votre IR (impôt sur le revenu) de 25 % du montant de l’investissement. Pour en profiter, vous devez placer de l’argent (au minimum 3 000 € si vous êtes seul, divorcé ou veuf et 6 000 € si vous êtes marié ou pacsé) dans une compagnie. Ensuite, il ne vous reste qu’à garder vos parts pour au moins 5 ans.

Il est toutefois à noter que vous devez uniquement investir dans une société répondant à quelques critères imposés par la loi. De plus, la compagnie devra être innovante, c’est-à-dire correspondre à une des modalités de l’article L214-30 du code monétaire et financier.

Les SOFICA ou sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel

Les SOFICA sont un dispositif de défiscalisation issu du projet de loi du 11 juillet 1985. Ils ont été créés dans le but de collecter des fonds pour financer les productions de films français. Ce type de placement vous permet de jouir d’une réduction de l’IR entre 30 à 48 % de la valeur de leur investissement.

Pour en bénéficier, il vous suffit de souscrire à une SOFICA et de garder vos parts pour 5 ans au minimum.

La loi Pinel

La loi Pinel est un moyen de défiscalisation spécialement conçu pour les contribuables souhaitant investir dans l’immobilier locatif. Elle offre de nombreux avantages en plus d’une baisse d’impôts de 21 % (au maximum) du montant de l’investissement.

Pour recourir à ce dispositif, vous êtes tenu de respecter plusieurs conditions imposées par le gouvernement. Pour commencer, il faut que vous acquissiez un logement neuf dans une zone éligible à la loi Pinel entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2021. À noter que la propriété doit bénéficier de la norme RT 2012 ou BBC 2005. Ensuite, vous devez louer votre bien à nu et à titre de résidence principale du locataire pour 6, 9 ou 12 ans. Pour finir, vous êtes obligé de respecter les plafonds exigés par la loi Pinel concernant les loyers, les revenus des locataires et les montants de l’investissement.

La loi Marlaux

La loi Marlaux figure parmi les dispositifs que vous pouvez utiliser pour abaisser vos impôts. Ce système est particulièrement adapté aux personnes désirant restaurer un appartement pour le louer. Il vous permet de bénéficier de réduction de votre charge fiscale à hauteur de 22 à 30 % de la valeur des travaux à effectuer. Pour en profiter, il vous suffit d’acquérir un bien dans une ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager) ou dans un secteur sauvegardé et de le rénover pour le mettre en location.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *