Rentabilité et respect de l’environnement : investir dans l’immobilier

L’immobilier d’avenir

Le marché immobilier est en pleine mutation. Aussi bien l’immobilier d’habitation que l’immobilier professionnel se doivent de se tourner vers les technologies d’avenir, en ce qui concerne les connectivités mais aussi et surtout pour ce qui est de l’environnement.

Les locataires sont de plus en plus exigeants en matière de maîtrise de leurs charges et les professionnels sont de surcroît très sensibles à leur image de respect de la nature et de l’environnement.

La conjugaison des charges faibles et de l’image de l’entreprise verte est un gage de réussite pour le taux d’occupation des immeubles répondant le mieux à ces critères. Si le rendement est un facteur important dans un investissement en scpi, il ne faut surtout pas négliger son potentiel d’avenir. Nombre de biens vont devenir obsolètes dans les années à venir, du fait de leur conception particulière ou de leur faible qualité d’ équipement, mais aussi parfois du fait de leur localisation plutôt mal desservie ou mal famée.

L’immobilier professionnel en mutation

Non seulement les immeubles évoluent en fonction des normes environnementales du futur, mais l’organisation du travail des entreprises est également en pleine mutation du fait des nouvelles technologies naissantes.

Ainsi, selon votre activité, il n’est plus nécessaire que le lieu de travail soit situé dans les centres des grandes villes qui engendrent de nombreuses contraintes de déplacements, de stationnements, de garde des enfants ou encore d’exiguïté des locaux. Les employés n’ont plus forcément besoin d’un lieu fixe alors qu’ils peuvent être connectés à leur activité en ligne. De plus en plus de bureaux sont partagés par plusieurs locataires selon des agendas programmés.

La stratégie de l’investissement immobilier se doit d’être capable de prendre en compte l’ensemble de ces facteurs qui sont un gage de pérennisation des rendements sur le long terme.

La scpi PfO2

Cette scpi, forte de sa capitalisation de plus d’un milliard d’euros, a largement anticipé toutes les transformations à venir de la vie au travail. Le parc immobilier qu’elle gère en France est composé en grande partie d’actifs « verts » tenant compte des nouvelles normes environnementales de développement durable.

Sa réussite est construite sur le faible taux de vacances des locations qu’elle offre à des entreprises importantes et soucieuses de leur image vertueuse en matière d’environnement mais en même temps soucieuses des économies d’énergie et du bien-être de leur personnel.

Ces biens professionnels hautement performants attirent ainsi des clients aux moyens conséquents. Ils sont également un gage de solvabilité des rendements versés aux adhérents de la scpi pfo2. Cette même PfO2 qui a su baser ses investissements selon des objectifs du futur au lieu de profiter simplement des zones géographiques ou des biens actuellement encore rentables, mais qui risquent fort d’être beaucoup moins attractifs dans un futur proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *